La Russie est devenue le troisième exportateur mondial de charbon derrière l’Australie et l’Indonésie. Avec un coût de revient fob de l’ordre de $ 41 à $ 45 la tonne, la Russie est de loin l’origine la plus compétitive notamment vers l’Asie.

L’ensemble des projets de terminaux de liquéfaction de gaz naturel pour l’exportation de GNL aux États-Unis représente une capacité de 300 mt soit l’équivalent des échanges mondiaux actuels ! Certains de ces projets sont toutefois remis en cause par la conjoncture du marché.

Partager sur les réseaux sociaux :