23 juin 2020

Le Temps – Philippe Chalmin: «La pandémie repose la question trop négligée du bien commun»

Philippe Chalmin est un économiste-historien. Chaque année, son rapport CyclOpe, sur les matières premières, présenté ce mercredi à Genève, est publié dans le contexte de grands bouleversements historiques. Lire sous sa plume que l’épidémie de Covid-19 est «la crise la plus forte que le monde ait connue depuis la Seconde Guerre mondiale» revêt donc une signification particulière. Tour d’horizon d’un séisme mondial.

3 juillet 2020

RFI – Matières premières: bilan d'étape Covid-19

Crise des matières premières ou simplement crise du pétrole, dont la chute a été la plus spectaculaire de l’ensemble des matières premières. Alors que la pandémie du coronavirus faiblit ici…se renforce là, un bilan d’étape de son impact sur les Marchés Mondiaux montre que les points d’inquiétude sont nombreux. La stagnation du commerce international est un indicateur inquiétant tout comme les tensions géopolitiques qui s’accumulent. Regard sur les défis à relever.

6 juillet 2020

Allnews – Le monde d'avant... le monde d'après

Le monde d’avant c’était une croissance mondiale à 3% et une croissance chinoise à 6%. Le monde d’avant c’était Trump réélu en novembre, le conflit sino-américain, la paralysie de l’OMC et une gouvernance mondiale qui laissait à désirer. Le monde d’après c’est une récession de 6% (voire 7% en cas de seconde vague du COVID), pas de croissance en Chine, des émeutes raciales et une absence complète de coordination internationale avec un très remarquable «chacun pour soi». Ainsi le Professeur Philippe Chalmin résumait-t-il une situation qui l’a mené à ajouter plus de 100 pages au déjà très conséquent rapport CyclOpe 2020 qui, rappelons-le, couvre toutes les commodities «de l’ananas au zirconium».

Partager sur les réseaux sociaux :